LA CONFRERIE DES CHEVALIERS DU TASTEVIN
BOUTIQUE EN LIGNE
VISITE VIRTUELLE
REVUE DE PRESSE

Exposition "Le Pinard des Poilus, Quand la Madelon chantait!"

EXPOSITION « LE PINARD DES POILUS - QUAND MADELON CHANTAIT » AU CHÂTEAU DU CLOS DE VOUGEOT CENTENAIRE DE LA GUERRE 1914 / 1918

AFFpoilus-page-001

Pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre, le Château du Clos de Vougeot propose pour la première fois, l’exposition thématique « LE PINARD DES POILUS - Quand Madelon chantait ! » à partir du samedi 15 septembre 2018. Montée en partenariat avec Christophe Lucand, auteur du livre « Le Pinard des Poilus », et en collaboration avec la Chaire UNESCO Culture et Traditions du Vin, cette exposition thématique rend hommage aux poilus et fait entrer le Pinard au Château du Clos de Vougeot.

LE VIN ET LA GUERRE : LE RÉCONFORT DANS L’ÉPOUVANTE

Étymologiquement, l’origine du mot « pinard » provient du mot « pinot », cépage couramment utilisé en Bourgogne, en Champagne et en Lorraine pour y introduire des vins fins de qualité. Le pinard désigne alors de manière péjorative l’altération d’un vin rouge reconnaissable par ses caractéristiques dégradées. Bien plus qu’un simple breuvage réconfortant pour les soldats, ce breuvage était surtout le fruit d’une propagande appuyée dans le but de conforter l’ensemble des soldats dans le bien fondé des combats.
C’est dans une ambiance visuelle et sonore, habillée par un décor de tranchée que le visiteur se projette dans les années 1914-1918 et découvre cette thématique unique au travers de quatorze panneaux thématiques et de quelques pièces de collection.
L’exposition aborde la place importante du vin dans la société mais aussi l’enjeu stratégique qui lui était attribué. De sa production à l’arrière du front jusqu’à sa distribution et sa consommation dans les tranchées, elle met en lumière les conditions et le système de cette organisation qui conclut à la loi du 6 mai 1919 : première grande loi sur les appellations d’origine.

 

LA MADELON : HIT-PARADE DE LA VICTOIRE
La Madelon... La fameuse serveuse de cabaret parisien où « sous la tonnelle, on frôle son jupon », connaît un succès grandissant. Créée par le chanteur Bach (Charles-Joseph Pasquier) le 19 mars 1914 au café-concert de l’Eldorado à Paris, cette chanson interprétée dans les premiers temps devant les soldats en permission devient rapidement un chant militaire avant de devenir le chant populaire de ces années-là.

JOURNÉES DU PATRIMOINE LES 15 ET 16/09 AU CHÂTEAU DU CLOS DE VOUGEOT : « HISTOIRE » ET « PATRIMOINE »

À l’occasion du lancement de cette exposition le samedi 15 et le dimanche 16 septembre 2018, la reconstitution d’un bivouac dans la Cour d’Honneur sera animée par les bénévoles de l’Association avant l’Assaut en tenue d’époque. HORAIRES : de 10h00 à 16h00 le samedi 15 septembre (fermeture du château à 17h00) et de 10h00 à 17h00 le dimanche 16 septembre.

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour s'opposer à ce dépôt vous pouvez cliquer ici.    X