LA CONFRERIE DES CHEVALIERS DU TASTEVIN
BOUTIQUE EN LIGNE
VISITE VIRTUELLE
REVUE DE PRESSE

Tableau "Château du Clos de Vougeot" peint par Maurice UTRILLO

Maurice Utrillo - Peintre fou

Maurice Utrillo - Source marthareynoldswrites.com
Maurice Utrillo naît à Paris le 26 décembre 1883 au pied de la butte de Montmartre à Paris. Orphelin de père, Maurice est élevé par sa mère Marie-Clémentine Valadon, modèle pour de célèbres peintres comme Toulouse Lautrec,Renoir ou encore de Chavannes. En 1897, Maurice obtient son certificat d'études primaires et entame une carrière commerciale dans une banque. Un échec suivit d'un premier internement en milieu psychiatrique après de premières crises de violence et de démence - probablement accentuées par une forte addiction à l'alcool. C'est à partir de ce moment-là que le jeune marque ses débuts dans la peinture, soutenu par sa mère et son médecin. Autodidacte, Utrillo s'inspire des impressionnistes et commence à peindre des paysages. Il se liera d'amitié avec le peintre André Utter. En 1914, Marie-Clémentine Valadon et André Utter se marient. La même année. C'est aussi la période où ses premières toiles prennent de la valeur. Ses peintures se font vite connaître et se vendent à bon prix. De nombreuses expositions se succèderont plus tard en France, en Belgique et en Allemagne. En 1921, c'est grâce à la vente des tableaux d'Utrillo qu'André Utter achète le château Saint-Bernard sur les bords de Saône. Maurice s'y installe également et continue à peindre des paysages parisiens d'après des cartes postales. Il reçoit de nombreuses décorations dont la Légion d'Honneur en 1928, la médaille d'or de la ville de Paris en 1955, participe au tournage du film de Sacha Guitry "Si Paris nous était conté" et fera également l'objet d'un documentaire biographique " La vie dramatique de Maurice Utrillo". Le peintre décède le 5 novembre 1955, à l'âge de 72 ans.

Le tableau d'Utrillo raconté par le conteur Jean-Michel Vauchot

verso carte postale Utrillook-page-001
Acquis en 2012 par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin et exposé depuis 2013 dans le Petit Cellier du Château du Clos de Vougeot, le tableau « Château du Clos de Vougeot » peint en 1933 par le peintre Maurice Utrillo garde encore aujourd’hui sa part de mystère. Conteur et auteur, c’est entre l’oeuvre d’art et le conte que Jean-Michel Vauchot a tissé cette création littéraire. « Quand le Clos-Vougeot inspira Utrillo » est un récit « probable » sorti de l’imaginaire du conteur qui frôle et tutoie sans nul doute la réalité.

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour s'opposer à ce dépôt vous pouvez cliquer ici.    X